Programme de généalogie COGNATUS

Accueil Téléchargement Conversion de calendriers Licence

Conversion de calendriers


D'après le site https://www.fourmilab.ch/documents/calendar/
by John Walker
September, MMXV

Calendrier grégorien

Date:
Heure: ::
Jour de la semaine:
   

Le calendrier grégorien a été institué par le pape Grégoire XIII et entra en vigueur en 1582 dans la plupart des pays catholiques, dans lesquels le 4 octobre 1582 du calendrier julien fut suivi par le 15 dans le nouveau calendrier, corrigeant ainsi le décalage accumulé entre le calendrier julien et l'équinoxe.

Quand on compare des dates historiques, il est important de savoir que le calendrier grégorien, utilisé aujourd'hui dans tous les pays occidentaux et pour le commerce international, a été adopté à des moments différents dans chaque pays.
L'Espagne l'adopta immédiatement (dont la Franche-Comté) ainsi que le Duché de Savoie (dont Bresse, Bugey, Gex, Savoie et Comté de Nice).
Juste après, il y eut la France, où le 9 décembre 1582 du calendrier julien a été suivi par le 20 décembre dans le calendrier grégorien, ainsi que la Lorraine (avec peut-être des parenthèses en calendrier julien jusque au 16 février 1760). Puis la Navarre et le Béarn le 20 décembre 1582, les Pays-Bas espagnols (Artois et Luxembourg le 14 décembre 1582, Flandres, Brabant, Hainaut et Namur le 21 décembre 1582, Liège le 10 février 1583), la Haute-Alasace autrichienne (Sundgau : sud de l'Alsace sauf Mulhouse) le 13 octobre 1583, et l'évêché de Strasbourg le 20 octobre 1583.
Plus tardivement il y eut les territoires catholiques de l'Alsace en 1648, les territoires protestants sous controle français de l'Alsace en 1680 et 1681, le comté de Hanau-Lichtenberg le 1er mai 1682, Strasbourg le 5 février 1682, Mulhouse le 31 décembre 1700 (s'alignant sur les cantons protestants suisses).
La Grande-Bretagne et ses colonies (y compris les Etats-Unis actuels) n'ont pas basculé vers le calendrier grégorien avant 1752, année au cours de laquelle le mercredi 2 septembre du calendrier julien a été suivi par le 14 dans le calendrier grégorien.

Le calendrier grégorien est un ajustement mineur du calendrier julien. Dans le calendrier julien une année sur quatre est une année bissextile dans laquelle février a 29 jours au lieu de 28. Mais dans le calendrier grégorien, ne sont pas bissextiles les années multiples de 100 à moins qu'elles ne soient divisibles par 400. Comme dans le calendrier julien, on considère que la journée commence à minuit, et que la semaine commence le dimanche, bien qu'à cause entre autres de l'Eglise qui a déplacé le jour de repos du samedi au dimanche pour se différencier des juifs (concile de Laodicée) le lundi soit considéré en Europe depuis le XIXe siècle comme le premier jour de la semaine.

La longueur moyenne de l'année dans le calendrier grégorien est de 365,2425 jours, à comparer avec l'année tropique (entre deux équinoxes) qui est de 365,24219878 jours, de telle sorte que ce calendrier accumule un jour de décalage avec l'année solaire tous les 3300 ans. Le calendrier grégorien étant purement solaire, aucune tentative n'a été faite pour synchroniser le début des mois avec les phases de la lune.

Bien qu'on ne puisse pas parler de date grégorienne avant l'adoption du calendrier en 1582, le calendrier peut être extrapolé à ces dates antérieures, sans suppression des 10 jours. C'est ce qu'on appelle le calendrier grégorien proleptique. Si l'on considère de plus qu'il y a une année 0, alors que dans le calendrier julien l'an moins 1 est suivi de l'an 1, c'est ce qu'on appelle le calendrier grégorien astronomique. C'est le choix qui a été fait ici.

Calendrier julien

Date:
Jour de la semaine:

Le calendrier julien a été proclamé par Jules César en l'an 46 avant Jésus Christ et a subi de nombreuses modifications jusque à sa forme finale en l'an 8 après Jésus Christ. Le calendrier julien ne diffère du calendrier grégorien que par la détermination des années bissextiles. Sont bissextiles toutes les années divisibles par 4, et pour les années négatives, les multiples de 4 moins 1 (-1, -5, ...), vu qu'il n'y a pas d'an 0.

La longueur moyenne de l'année dans le calendrier julien est de 365,25 jours, à comparer avec l'année tropique qui est de 365,24219878 jours, de telle sorte que ce calendrier accumule un jour de décalage avec l'année solaire tous les 128 ans. Le calendrier julien étant purement solaire, aucune tentative n'a été faite pour synchroniser le début des mois avec les phases de la lune.

Calendrier julien révisé

Date:
Jour de la semaine:

Le calendrier julien révisé a été créé par Milutin Milankovic en 1923. C'est un calendrier à usage religieux, conçu pour remplacer le calendrier julien qu'utilisaient les Eglises orthodxes, alors même que pour certaines, leurs pays avait déjà adopté le calendrier grégorien (Bulgarie 31 octobre 1915, Russie 31 janvier 1918, Yougoslavie 14 janvier 1919, Roumanie 1919, Grèce 15 février 1923). Il faut noter la parenthèse du calendrier révolutionnaire soviétique de 1929 à 1940.

Le calendrier julien révisé rattrape le retard du calendrier julien : le 1er octobre 1923 du calendrier julien est suivi par le 15 octobre 1923 du calendrier julien révisé (pour la Grèce, le 9 mars 1924 est suivi par le 23 mars 1924). Dans le calendrier julien révisé, une année sur quatre est bissextile, mais ne sont pas bissextiles les années multiples de 100 à moins que le reste de la division du millésime par 900 ne vaille 200 ou 600. Ainsi, les dates du calendrier julien révisé et celles du calendrier grégorien coïncident jusque en février 2800, et ont un jour d'écart entre mars 2800 et février 2900 puis à nouveau coïncident. La longueur moyenne de l'année dans le calendrier julien révisé est de 365,2422 jours, ce qui est plus précis que le calendrier grégorien.

les Églises orthodoxes de Jérusalem, de Russie, de Serbie, et de Géorgie ont refusé ce nouveau calendrier. Il a été adopté par le patriarcat œcuménique de Constantinople, les patriarcats d'Alexandrie et d'Antioche, les Églises orthodoxes de Grèce, Chypre, Roumanie et Pologne ainsi que celle de Bulgarie depuis 1963. Pour les Eglises qui l'ont adopté, les fêtes fixes (les saints, Noël, ...) suivent le calendrier julien révisé. Le calcul de la date de Pâques dans le calendrier julien révisé diffère en ce qu'il utilise l'équinoxe vrai et non le 21 mars et qu'il utilise une Lune vraie et non la Lune ecclésiastique du cycle de Méton (éventuellement corrigée dans le calcul grégorien par la métemptose et la proemptose), la réference astronomique étant Jérusalem. Cette nouvelle détermination de la date de Pâques a été rejetée par toutes les Églises orthodoxes, qui continuent d'utiliser la méthode julienne traditionnelle, à l’exception marginale des Églises orthodoxes finlandaise et estonienne.

Calendrier républicain

Date: de la République
Jour et décade:

Le calendrier républicain a été adopté par un décret de la Convention Nationale le 5 octobre 1793 et a pris effet le 24 novembre suivant, jour ou Fabre d'Églantine proposa à la Convention le nom des mois. Il incarne l'esprit révolutionnaire qui donnera plus tard naissance, en 1795, au système métrique des poids et mesures qui s'est révélé plus durable que le calendrier républicain.

Le calendrier consiste en 12 mois de 30 jours chacun, suivis par cinq ou six jours fériés, les jours complémentaires ou sans-culottides. Les mois sont regroupés en quatre saisons. Les trois mois de chaque saison finissant en rime. Le calendrier commence le 22 septembre 1792, date de l'équinoxe d'automne et de l'instauration de la première République. Ce jour devint le premier vendémiaire un, premier jour de l'année républicaine. Le calendrier républicain étant purement solaire, aucune tentative n'a été faite pour synchroniser le début des mois avec les phases de la lune.

Initialement le sixième jour complémentaire devait être rajouté de telle sorte que l'équinoxe de printemps mesurée à Paris tombe le premier jour de l'année avant minuit. Ceci a pour conséquence que les années bissextiles ne reviennent pas régulièrement, ce qui pose un certain nombre de problèmes. En conséquence il a été ensuite proposée la règle des années bissextiles du calendrier grégorien, mais en rajoutant la règle que les années divisibles par 4000 étaient bissextiles, pour obtenir ainsi une durée moyenne de l'année de 365,24225 jours, ce qui, comparé à l'année tropique de 365,24219878 jours, aurait produit un décalage d'un jour tous les 19 500 ans. Il faut noter cependant que ce niveau de précision est illusoire en regard des variations de la durée de l'année qui introduisent des incertitudes sur 10 000 ans du même ordre de grandeur que l'amélioration apportée. En 1845, Herschel proposa d'apporter cette amélioration au calendrier grégorien.
Dans la pratique, les ans 3, 7 et 11 furent bissextiles, et conformes aux deux règles proposées. Le calendrier républicain n'a pas duré assez longtemps pour que l'on sache quelle règle aurait été définitivement adoptée. Pour prolonger le calendrier républicain au-delà des dates où il a été en vigueur, nous avons utilisé la première règle, qui est plus précise, et qui, selon nous, est plus proche de l'esprit éclairé de ses concepteurs républicains.

Le calendrier républicain est rare en ce qu'il n'a pas de concept de semaine de sept jours. Chaque mois est divisé en trois décades de 10 jours dont le dernier (décadi) est férié (attention à la confusion : le mot anglais "decade" se traduit en français par "décennie"). Les noms des jours dérivent de leur numéro d'ordre en latin. Les noms des jours complémentaires commémorent un aspect de l'esprit républicain. Le terme "année bissextile", qui faisait référence au calendrier romain, a été remplacé par "année sextile", soit année comportant un sixième jour complémentaire.

Napoléon abolit le calendrier républicain, pour revenir au calendrier grégorien, le premier janvier 1806. La France, un des premiers pays à adopter le calendrier grégorien, devint le seul pays qui, ensuite, l'abandonna puis le ré-adopta. Le calendrier républicain fut brièvement utilisé pendant la Commune de Paris en 1871.

On peut rencontrer en Alsace des noms allemands pour les mois :
vendémiaire Herbstmonat ; brumaire Nebelmonat ; frimaire Frostmonat
nivose Schneemonat ; pluviose Regenmonat ; ventose Windmonat
germinal Keimmonat ; floréal Blütenmonat ; prairial Wiesenmonat
messidor Erntemonat ; thermidor Hitzemonat ; fructidor Fruchtenmonat

Jour julien

Jour julien:

Les astronomes, contrairement aux historiens, ont souvent besoin de faire des calculs sur les dates. Par exemple : une éclipse d'une étoile double se produit tous les 1583,6 jours et la dernière a eu lieu le 1er octobre 2003 à 21 heures 17 UTC. Quand aura lieu la prochaine ? Vous pouvez compter les jours sur un calendrier, mais il est beaucoup plus simple de convertir les nombres en question en nombre de jours juliens et simplement additionner ou soustraire. L'ère julienne a été proposée par Joseph Juste Scaliger en 1583. Le jour julien comptabilise les jours et fractions de jours écoulés depuis un jour 0, qui est le 1er janvier 4713 avant Jésus Christ à midi dans le calendrier julien (qui ne comporte pas d'année 0). Cette date a l'avantage que toutes les évènements historiques ont un jour julien positif. L'heure de début un peu bizarre à midi a été choisie par les astronomes européens, dans le but de ne pas changer de jour au cours d'une nuit d'observation. Il existe aussi un jour julien astronomique, qui n'a pas été utilisé ici, commençant le 1er janvier 4712 avant Jésus Christ, correspondant à un calendrier julien astronomique comportant une années 0.
Le jour julien est également un moyen de mesurer le temps indépendamment de toute référence culturelle, et qui peut servir de date pivot pour passer d'un calendrier à un autre.

Jour julien modifié:

Alors que n'importe quel évènement daté de l'histoire humaine peut être écrit comme un jour julien positif, quand on travaille avec des évènements contemporains tous ces chiffres sont supperflus. Un jour julien modifié a été créé en soustrayant 2400000,5 du jour julien, et représente donc le nombre de jours écoulés depuis le 17 novembre 1858 à zéro heure UTC. Le jour julien modifié est largement utilisé, car toujours positif, pour les satellites artificiels, qui n'existaient pas avant le 4 octobre 1957.

Calendrier musulman

Date:
Jour de la semaine:

Le calendrier musulman (ou islamique, ou hégirien) est purement lunaire et consiste en 12 mois alternativement de 30 et 29 jours. Le dernier mois a 29 jours les années communes et 30 jours les années abondantes, qui sont les années 2, 5, 7, 10, 13, 16, 18, 21, 24, 26, et 29, dans un cycle de 30 ans. La longueur moyenne de l'année est donc de 354,3667 jours et la longueur moyenne du mois de 29,53055 jours, qui est une bonne approximation du mois lunaire (entre 2 nouvelles lunes) de 29,530588 jours, provoquant un décalage de un jour tous les 2525 ans. La journée commence au lever du Soleil. Le calendrier commence le 16 juillet 622 du calendrier julien, jour de l'exode (Hégire) de Mahomet de la Mecque à Médine.
La semaine comporte 7 jours, en correspondance avec les jours du calendrier grégorien.
al-'ahad : le premier (dimache) ; al-'ithnayn : le deuxième (lundi) ; ath-thalatha' : le troisième (mardi) ; al-'arb`a' : le quatrième (mercredi) ; al-khamis : le cinquième (jeudi) ; al-jum`a : le rassemblement (pour la prière) (vendredi) ; as-sabt : le repos (samedi) même origine que shabbat

Le calendrier présenté ici est le calendrier civil le plus utilisé dans le monde musulman. Pour les besoins religieux le début des mois est déterminé par l'observation du croissant de la nouvelle lune et peut ne pas être le même selon les pays.

Calendrier juif

Date:
Mois:
Jour de la semaine:

Le calendrier juif (ou hébraique) est un calendrier luni-solaire qui essaye simultanément de maintenir l'alignement entre les mois et les saisons et de synchroniser les mois avec la lune. En outre il y a des contraintes sur quel jour de la semaine peut être le premier de l'année. Pour les respecter, on retire ou ajoute un jour à l'année précédente. Ce n'est pas facile, et les calculs sont en conséquence complexes.

Les années communes comportent 12 mois alternativement de 30 et 29 jours. L'année civile commence au septième mois (tishri) de l'année religieuse. C'est celle qui est utilisée actuellement et que nous avons retenue. Les années embolismiques, le sixième mois de l'année civile, Adar, de 29 jours, se dédouble en Adar I, de 30 jours, et Adar II ou Veadar, de 29 jours. Les années embolismiques ont le rang 3, 6, 8, 11, 14, 17, and 19 dans le cycle de Méton de 19 ans.
En outre, par rapport à une année régulière de 354 ou 384 jours, une année civile déficiente se voit retirer un jour le troisième mois (Kislev), une année civile abondante se voit rajouter un jour le deuxième mois (Heshvan). La journée commence au coucher du Soleil. La semaine commence le dimanche. Le calendrier civil commence le 7 octobre -3761 du calendrier julien.

La longueur moyenne du mois est 29,530594 jours, très proche du mois lunaire (entre 2 nouvelles lunes) de 29,530588 jours, provoquant un décalage de un jour tous les 13 800 ans. L'alignement avec le Soleil est meilleur que dans le calendrier julien mais moins bon que dans le grégorien. La longueur moyenne de l'année est de 365,2468 jours, à comparer avec l'année tropique (entre deux équinoxes) qui est de 365,24219878 jours, de telle sorte que ce calendrier accumule un jour de décalage avec l'année solaire tous les 216 ans.

Calendrier perse

Date:
Jour de la semaine:

Le calendrier perse moderne a été adopté en 1925 en remplacement du calendrier traditionnel datant du XIe siècle, dont il ne modifie que la méthode de calcul des années bissextiles. Il consiste en 6 mois de 31 jours, suivis de 5 mois de 30 lours et d'un mois de 29 jours dans les années normales et de 30 jours dans les années bissextiles.

Il n'y a pas de règle fixe pour les années bissextiles mais elles sont déterminées par l'observation, de telle sorte que l'équinoxe de printemps mesuré à Téhéran tombe le premier jour de l'année avant midi (nous avons utilisé ici la longitude de l'heure standard d'Iran). Le calendrier reste donc parfaitement aligné avec les saisons. L'an 1 a été fixé rétrospectivement en 622 julien (an 1 de l'Hégire). Le calendrier étant purement solaire, aucune tentative n'a été faite pour synchroniser le début des mois avec les phases de la lune.

Calendrier perse traditionnel

Date:
Jour de la semaine:

C'est le calendrier en usage depuis le XIe siècle. Les année bissextiles reviennent en suivant un cycle de 2820 ans, selon un système plus complexe mais beaucoup plus précis que celui du calendrier grégorien.

21 × 128 ans    1 × 29 ans	années bissextiles : n° 5, 9, 13, 17, 21, 25 et 29.
                3 × 33 ans	années bissextiles : n° 5, 9, 13, 17, 21, 25, 29 et 33 (pour chacune des 3 périodes).
1 × 132 ans     1 × 29 ans	années bissextiles : n° 5, 9, 13, 17, 21, 25 et 29.
                2 × 33 ans	années bissextiles : n° 5, 9, 13, 17, 21, 25, 29 et 33 (pour chacune des 2 périodes).
                1 × 37 ans	années bissextiles : n° 5, 9, 13, 17, 21, 25, 29, 33 et 37.
Le cycle commence en 475, soit 1096 en calendrier julien. L'an 1 a été fixé rétrospectivement en 622 julien (an 1 de l'Hégire).

Chaque cycle de 2820 ans contient 2137 années normales et 683 années bissextiles, La longueur moyenne de l'année dans ce calendrier est de 365,242198582 jours, à comparer avec l'année tropique (entre deux équinoxes) qui est de 365,24219878 jours, de telle sorte que ce calendrier accumule un jour de décalage avec l'année solaire tous les 120 mille ans.

Calendrier civil indien

Date:
Jour de la semaine:

Une quantité ahurissante de calendriers ont été et sont toujours en usage dans le sous-continent indien. En 1957 le comité du gouvernement indien pour la réforme du calendrier adopta le calendrier national indien à but civil et, de plus, définit des directives pour normaliser le comput des calendriers religieux, qui est basé sur l'observation astronomique. Le calendrier civil est utilisé aujourd'hui dans toute l'Inde à des fins administratives, mais une variété de calendriers religieux restent en usage. Nous présentons ici le calendrier civil.

Le calendrier national indien est composé de 12 mois. Le premier, Caitra, a 30 jours les années normales et 31 les années bissextiles. Il est suivi par cinq mois de 31 jours, puis six mois de 30 jours. Les années bissextiles se produisent les mêmes années que dans le calendrier grégorien. Les deux calendriers ont donc la même précision et restent synchronisés.

Les années du calendrier indien sont décomptées à partir du début de l'ère Saka, soit l'équinoxe du 22 mars 79 du calendrier grégorien. Le calendrier a été officiellement adopté le 1er Caitra 1879, soit le 22 mars 1957 du calendrier grégorien. Pour déterminer si une année du calendrier indien est bissextile, il suffit donc d'ajouter 78 à l'année et de suivre la règle du calendrier grégorien sur la somme.

Références

Meeus, Jean. Algorithmes astronomiques 2e ed. Richmond: Willmann-Bell, 1998. ISBN 0943396-61-1.
La référence essentielle an astronomie positionnelle computationnelle.
P. Kenneth Seidelmann (ed.) Explanatory Supplement to the Astronomical Almanac . Sausalito CA: University Science Books, [1992] 2005. ISBN 1-891389-45-9.
Référence faisant autorité sur une multitude de sujets liés à la géodésie et à l'astronomie computationnelles. Divers calendriers sont décrits en détail, y compris les techniques d'interconversion.
L'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides fournit d'excellentes descriptions en ligne de divers calendriers.
Calendriers saga : un site consacré aux calendriers (avec un article sur la réforme grégorienne, dans les études thématiques).
The Perpetual Calendar : un site très détaillé sur la date de passage du calendrier julien au calendrier grégorien.